Ouverture de l’atelier du Maître pipier / Printemps – Eté 2020

Avec la levée du confinement, notre atelier est ouvert aux horaires habituels: du Lundi au Vendredi de 9h à 11h30 et de 14h à 18h.
L’atelier est suffisamment spacieux pour permettre le respect des distances de sécurité, et nous disposons bien-sûr de gel hydro-alcoolique pour la désinfection des mains.

Nous serons heureux de vous parler de notre passion, à travers la fabrication d’une pipe Genod, et de vous présenter notre exposition de pipes anciennes et de pipes sculptées.

Alors à très bientôt dans notre atelier!

Gros plan sur la corne !

Gros plan sur la corne !

La majeure partie des tuyaux équipant les pipes de bruyère est en ébonite car cette matière allie souplesse et résistance à l’usure par les dents.
Mais d’autres matières sont intéressantes pour la réalisation des tuyaux de pipe. Il en est une qui nous est chère, parce qu’elle est confortable, belle, et présente des nuances de couleurs variées, c’est la corne.

Quelle corne pour les tuyaux de pipes ?

La corne est faite de poils collés par de la kératine, la matière dont sont faits nos ongles. Cette kératine armée de poil protège et renforce l’os qui pousse de chaque côté de la tête des bovins.
La corne que nous utilisons pour fabriquer les tuyaux de pipes est celle du zébu. Elle peut atteindre 1 mètre de longueur. Comme nous l’avons vu, une corne est creuse car elle renferme un os. Par conséquent, seule l’extrémité (la pointe) est utilisable pour le travail de tournage. Une corne de vache n’est donc pas assez longue pour être utilisée en tournerie.

Les zébus ayant par ailleurs un pelage marron, blanc ou marbré, leur corne présente une magnifique variété de teintes, allant du brun parfois très foncé au blond, l’association des deux couleurs étant appelée « jaspé ».

Le tournage sur corne.

Le zébu est élevé pour sa viande, au Brésil, en Argentine et à Madagascar.
Les cornes, au lieu d’être perdues comme les autres parties non comestibles, sont exportées pour servir à la fabrication de peignes, manches de couteaux, perles, et bien-sûr, pour le tournage des tuyaux de pipes.

Une fois arrivées dans les ateliers du Jura, les cornes sont éventuellement ramollies par chauffage au bain ou à la vapeur, afin de les redresser par pressage.

Ensuite viennent la découpe, le tournage, le façonnage, puis le perçage. Voici maintenant un tuyau de pipe droit.
Si nécessaire, il peut être courbé dans une presse « de forme » plongée dans un bain d’huile chaude, et le voilà prêt à être ajusté à la bruyère.

Comment entretenir la corne ?

Matériau organique, la corne offre un contact doux, et prend rapidement la marque des dents. Et quel plaisir d’allier végétal et animal dans un bel objet !

L’entretien des tuyaux en corne est très simple : il suffit d’éviter l’exposition à des sources de chaleur, et si vous voulez éviter que le brillant du tuyau s’estompe avec le temps, vous pouvez le frotter régulièrement avec un simple chiffon, en guise de polissage.

Choisissez dès maintenant la pipe avec tuyau en corne qui vous convient, bourrez-la de votre mélange favori, nature ou aromatique, et… bonne dégustation !

Quelques exemples parmi notre production:

Pipe Courte avec tuyau en Corne Réf. 8

Pipe Courbée avec tuyau en Corne Réf. 608

Pipe Droite avec tuyau en Corne Réf. 112

Pour aller plus loin…

Lors de votre visite à Saint Claude, capitale de la pipe, n’hésitez pas à découvrir le travail de la corne :
Atelier Michaud – Tournage sur Corne

Comment choisir une pipe ?

Pipes droites, pipes courbées, en finition cirée ou colorée, il n’est pas toujours facile de choisir un type de pipe. Voici les clés pour bien faire son choix.

Comment choisir une pipe à offrir :

Il convient bien évidemment de connaître les goûts esthétiques de la personne. Ensuite, une bonne indication est de connaître le type de pipe qu’elle possède déjà. Si sa « collection » est composée de pièces toutes de même taille, de même forme et de même couleur, alors il est probable qu’il ou elle soit attaché(e) à ce type de pipe. Vous pensez peut-être qu’un changement serait bénéfique, cependant, la meilleure option est de lui en proposer une similaire, à ajouter à son ensemble. Celle-ci sera neuve, les veines du bois seront différentes, les reflets de la teinte également. Bref, une nouvelle pipe sans changer de style.

Si au contraire la personne possède des pipes de tous styles et de toutes formes, alors un modèle original sera bienvenu pour compléter son assortiment. A vous d’en choisir un qu’il ou elle ne possède pas déjà, mais dont vous pensez qu’il lui correspond.

Tentez de vous rappeler la façon dont votre ami(e) utilise sa pipe : est-ce qu’il (elle) la tient plutôt à la main ou à la bouche ? Une pipe droite tire plus sur les dents qu’une pipe courbée, donc un objet léger et courbe sera plus adapté à quelqu’un qui porte la pipe en bouche sans arrêt.

Une autre option est de choisir une pipe à fond plat. Elle pourra être posée sur la table ou l’établi de quelqu’un qui l’utilise en travaillant.

Pour un novice, le Coffret pipe débutant, s’impose, avec la pipe, les conseils et les accessoires indispensables!

Comment choisir une pipe… pour soi :

Souvenez-vous, après avoir lu les conseils qui suivent que la principale règle en la matière est de choisir une pipe qui vous plaise ! L’usage d’une pipe est simple, mais quelques contrariétés peuvent survenir au début, qui nécessitent un peu de persévérance. Les principales sont une tendance à la surchauffe, ou le fait de devoir rallumer la pipe constamment. C’est tout-à-fait normal. Si vous prenez du plaisir à admirer le veinage du bois et à manipuler l’objet, alors il vous sera facile de trouver la patience pour aller au-delà des légers désagréments liés à l’inexpérience.

Le plaisir avant tout !

Voici les principaux éléments qui influent sur l’usage de la pipe :

La forme du fourneau :
Certaines formes de pipes sont plus simples à l’usage que d’autres. C’est à mi-hauteur du fourneau que la chaleur est la plus intense. Donc les fourneaux hauts et aux parois fines ont tendance à chauffer plus que les fourneaux de forme ronde du type « boule » ou « tomate ». Nous conseillons donc aux débutants un fourneau arrondi et de petite taille, tels ceux proposés dans notre Coffret pipe débutant. Quelque-soit la pipe, n’oubliez cependant pas le culottage et nos conseils d’utilisation.

La taille :
Une pipe de grosse contenance dure évidemment plus longtemps qu’une pipe de faibles dimensions.
A titre indicatif, les modèles de notre collection « plume » ont une contenance d’environ 2 grammes ; tandis que les modèles classiques contiennent environ 3 grammes.

La courbe du tuyau :

Plus une pipe est courbée, plus elle paraît légère lorsqu’on la tient entre les dents. Avec une pipe droite, le fourneau, la partie la plus lourde d’une pipe, est éloigné de la bouche. Il exercera un effet de levier important sur les dents.

La longueur totale :

C’est la seule chose qui change réellement le goût. Plus la pipe est longue, plus elle développera les saveurs. Mais elle sera moins pratique à mettre dans la poche…

A présent, c’est à vous de choisir !

Du nouveau dans notre atelier!

Pour vous proposer une expérience encore plus exaltante, nous avons réaménagé notre atelier, et nous avons disposé des vitrines éducatives destinées à mieux faire comprendre l’origine de la pipe de bruyère à Saint Claude.

Bien sûr, nous avons conservé l’essentiel intact, notamment les anciennes installations hydrauliques, datant du dix-neuvième siècle, qui servaient à entrainer les tours que nous utilisons encore quotidiennement.